Burning Bird

Burning Bird

Dogue de Majorque

Le dosage de progestérone.

Le dosage de progestérone.

Les dosages sont généralement exprimés en ng/ml.


Parfois les laboratoires expriment les résultats en utilisant 2 unités de mesure différentes: les ng/ml et les nmol/l (équivalence: 1 nmol/l = 0.31 ng/ml ; 1ng = 3,2 nmol/l)

Progestéronémie.





* Moins de 1 ng/ml = anœstrus

* Entre 1 et 2,5 ng/ml = fin de proœstrus (hypophyse Þ pic de LH)

* Entre 4 et 10 ng/ml = juste avant l'ovulation

* 10 ng/ml = ovulation (la majorité des chiennes passe de 5 à 10 ng/ml en 48h)

* 15 – 20 ng/ml = saillie

* 45 ng/ml la chienne n'est normalement plus fécondable

* Entre 50 et 80 ng/ml = début du metœstrus



§ Si ovulation précoce : progestéronémie passe de 5 à 50 ng/ml en moins de 4 jours



§ Si ovulation tardive : progestéronémie passe de 5 à 10 ng/ml en plus de 7 jours



§ Cycle anovulatoire (progestérone reste < à 10 ng/ml) Þ cf. exploration gonadique de la femelle







Chez la chienne, les ovaires commencent à libérer de la progestérone dès le pic de LH, donc 48 heures avant l'ovulation. Le taux sanguin de progestérone qui était basal pendant tout le Pro-oestrus devient détectable par dosage avant l'ovulation.

Quand faire l'accouplement ?



L'ovulation ayant été repérée grâce aux dosages de progestérone (entre 4 et 10 ng/ml), il faut 2 jours pour que les ovules mûrissent et que la chienne soit en période optimale de fécondité.

Cette période va durer 2 à 3 jours.

Néanmoins, compte tenu de la durée de survie des spermatozoïdes, les accouplements effectués dès le jour, ou le lendemain de l'ovulation, ont toutes les chances d'être couronnées de succès. On admet donc qu'à partie de 7 à 10 ng/ml la saillie doit être faite sans tarder.





Le dosage en pratique

Si l'on n'est pas bien sûr du début réel des chaleurs, plusieurs dosages peuvent être nécessaires.

Le vétérinaire procède à une prise de sang et vous devez porter cet échantillon dans un laboratoire qui sera capable de fournir un résultat dans la journée, voire dans la 1/2 journée.

Prenez vos précautions à l'avance et assurez vous d'avoir à disposition un laboratoire d'analyses capable de répondre à cette exigence de rapidité. Questionnez les laboratoires, ou demandez conseil à votre vétérinaire.



Attention:

Précisez lui bien ce que vous voulez et ce que vous attendez de lui. 9 fois sur 10 le vétérinaire va répondre à votre demande en pratiquant lui-même un semblant de dosage à l'aide d'un kit rapide de dosage de progestérone.

Il faut refuser ce test car il manque cruellement de précision...Or, ici, il faut être précis.

Vous devez demander un dosage de progestérone fait en laboratoire par analyse d'échantillon sanguin.

Cette analyse n'est pas très onéreuse. Le prix est le même quelque soit le laboratoire qui pratique le dosage car il s'agit d'un examen humain, codifié et répertorié.

Selon les résultats, une seconde, ou même une troisième prise de sang seront peut-être nécessaires à raison d'un prélèvement tous les 2 jours.